[L’activité du mercredi] Promenade au parc urbain

Avec l’arrivée des beaux jours, je n’ai pas envie de rester enfermée à la maison le mercredi. Et à en croire l’excitation des filles, elles non plus ! Le temps étant toutefois incertain ce mercredi, j’avais prévu d’aller faire un tour à la ludothèque. je n’y suis jamais allée et les éducatrices de la crèche m’ont dit que c’était très bien, grand, avec plein de jeux. Bon, va pour la ludothèque alors !

J’ai donc prévu d’y aller pour 16h-16h30, après la sieste et le goûter des filles. Bon, déjà ça ferme à 17h30 le mercredi. 1h, c’est pas beaucoup mais je trouvais ça déjà bien ! Ça laissait le temps de rentrer tranquillou pour faire le bain.

On se met en route pour y aller à pieds, via le petit chemin à travers les résidences que j’ai découvert dernièrement pour rallier le « centre-ville » et traverser la nationale sans prendre la voiture (joie !). Les filles mangent un biscuit en route, on ramasse des pommes de pins (Mimine n’a jamais voulu la prendre dans ses mains, ni les petits bâtons, ça lui fait peur !)…

jumelles-parc-urbain

En poussette, les simones !

30min plus tard, on arrive sur place. Il faut faire le grand tour pour accéder par la rampe (sinon c’est escaliers pour tout le monde !). Il y a des encombrants en vrac à l’entrée, la première impression est un peu bof. Je pousse la porte de la ludothèque, j’entre, et là c’est un autre monde !

Au delà du bruit (et de l’odeur – des enfants qui jouent, ça laisse quand même des effluves !), c’est un bordel monstre ! Des manteaux et des chaussures en vrac (malgré les affiches rappelant l’utilité de ranger), je peux à peine rentrer ma poussette. Et surtout, personne en vue à l’accueil. Des gosses jouent au babyfoot à côté de moi, j’aperçois des mamans/nounous de l’autre côté du « muret » de séparation (le muret où son sensés être pendues les affaires !) mais rien. Je me décide à appeler (ah j’entend, sonner, c’est bon signe !), une dame me répond, je lui explique ma situation (des fois que je sois pas entrée au bon endroit) elle me voit, moi pas. Ah si, cachée derrière le grand aquarium. Effectivement. Elle m’explique que c’est payant selon le quotient familial (ok je m’en doutais), que l’adhésion est à l’année de septembre à fin juillet ET qu’il n’y a pas de prorata. Autant dire que l’idée de payer plein pot pour 3 mois a fini de me refroidir.

On est donc reparties, moi surement plus déçue que les filles. Mais on a alors profité du soleil (et du vent !) pour faire une grande promenade (presque 3km !) dans le parc urbain de la ville, juste derrière la ludothèque, où je n’étais jamais allée non plus !

parc-urbain-eragny

Il y a deux bassins dans le parc avec un peu d’eau (et des moustiques l’été si j’en crois les deux mamies qui râlaient à côté de nous). Chaque bassin est séparé en deux par un passage tortueux (sur lequel j’aurais pu du aller en poussette car ce sont de grosses dalles et c’est pas franchement pratique !).

parc-urbain-eragny-escalier

Quand les filles marcheront, on montera voir ce qu’il y a tout là-haut (à part des jeunes qui traitent et qui rient d’après ce que j’en ai vu d’ici !).

parc-urbain-bois

Et au bout du parc, ça débouche visiblement sur le petit bois de la ville mais je ne suis pas allée plus loin car ça faisait déjà une bonne balade et les filles commençaient à en avoir marre.

Finalement, pas de ludothèque mais quand même une belle découverte !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s