Vive le télétravail !

Les bénéfices du télétravail ne sont plus à prouver : de nombreuses études ont montré combien il permettait de favoriser le bien-être au travail (baisse de l’absentéisme, moins de fatigue, meilleur productivité…) et surtout l’équilibre vie pro-vie perso ! Un élément essentiel à mon sens ! Alors, même s’il n’est pas encore vraiment démocratisé là où je travaille, lorsque l’occasion – exceptionnelle – se présente, j’adore faire du télétravail !

D’abord, parce qu’au lieu de passer 1h dans les transports à trainer sur les réseaux sociaux / jouer à PokémonGo ou Harry Potter / écouter de la musique, je peux dormir 1h de plus (le matin, c’est PapaPouce qui s’occuper d’amener les filles à l’école) ! Déjà, c’est carrément pas négligeable !

Ensuite, je peux prendre un vrai petit-déjeuner tout en ayant commencé à bosser (et pas juste un café avalé en vitesse avant de partir à la gare). Chose difficilement réalisable au bureau : je m’autorise régulièrement un petit croissant (#legrascestlavie) mais imaginez la tête de mes collègue si je me ramenais avec ma baguette et mon beurre demi-sel (note à moi-même : penser à racheter du beurre)… Bref, à la maison, aucun problème ! Et tant pis pour les miettes dans le clavier.

Je travaille pour de vrai ! Et parfois même mieux qu’au bureau. D’abord, en ce moment il fait moins chaud chez moi et c’est aussi bien plus calme (je bosse à Paris, mon bureau donne sur une rue très passante qui débouche elle-même sur un boulevard). C’est d’autant plus facile pour se concentrer !

Je peux aussi prendre des « pauses actives » : lancer une machine, passer un coup d’aspirateur… Ouais bon, c’est pas vraiment des pauses du coup, mais c’est tout ce que je n’aurais pas à faire ce soir, après être allée chercher les filles ! Encore du temps de gagné dis donc !

D’ailleurs, en parlant de ça, je peux récupérer mes filles à l’école plus tôt (rappelez-vous : 1h de temps de transport gagnée !) et je suis quand même vachement moins stressée de ne pas devoir calculer à la minute près l’heure de mon départ pour arriver à une heure décente devant la grille. Du coup, moins de cris et des soirées un peu plus apaisée.

Alors, que demander de plus ? Vive le télétravail !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s