Le mercredi m’a tuée

Même si au début c’était un vrai choix, garder mes filles le mercredi est finalement devenu une contrainte. Tous les mardis soir, en sortant du boulot, c’est l’angoisse. Je me demande à quelle sauce je vais être mangée le lendemain. Lire la suite

Publicités

Tu bosses pas le mercredi ?

Il parait qu’être mère au foyer n’est pas un métier. Je n’ai même pas envie de débattre sur le sujet. Tout ce que je sais, c’est que c’est énormément de boulot ! Chaque mercredi, je touche à peine du doigt ce que vivent ces femmes tous les jours de la semaine. Et je peux vous dire que je suis bien contente de bosser le reste de la semaine. Lire la suite

Le lundi, c’est pourri !

Je sentais que cette journée avait mal commencé.

J’ai eu beaucoup de mal à me lever ce matin, après une nuit hachée de pleurs et de cauchemars (j’ai rêvé que le sol de mon appartement s’effondrait dans le salon et la chambre des filles et que le plafond prenait feu… bref). Un peu dans le pâté, je me suis préparée, j’ai préparé Puce2 et je suis partie prendre mon train. Lire la suite

Un jour de congé comme un autre

Ce vendredi 13, j’ai posé ma journée de congé. Parce qu’en ce moment je me sens tellement fatiguée que j’ai besoin de me reposer, de prendre du temps pour moi. C’était sans compter les 1001 tâches ménagères à faire et ma maniaquerie du rangement et de la propreté.

Parce que ça me fatigue de voir du bordel partout où je pose les yeux : un doudou qui traine, une chaise haute pas repliée, du linge sec pas encore étendu… Je sens que ma journée de congé va se transformer en journée ménage/rangement. On est loin de la journée de rêve que j’avais imaginée. Lire la suite

Comment j’ai obtenu des places en crèche

Avant de faire une demande de places en crèche, on a beaucoup réfléchi, Chéri et moi. J’ai fait plein de calculs, des tableaux Excel, des simulations financières pour envisager notre avenir à 4.

Au début, je m’imaginais même arrêter de travailler, prendre un congé parental. Et puis, au bout de quelques mois, j’en avait déjà marre d’être à la maison, je me suis dit que c’était juste pas possible. Avec nos calculs, on s’est rendu compte que si je reprenait le boulot à 80%, on devrait pouvoir s’en sortir financièrement (malgré la perte de revenu conséquente du temps partiel). Lire la suite

Ces moments rien que pour moi

Ils ne sont pas nombreux dans ma vie bien remplie de maman de jumelles, mais j’aime ces petits moments rien qu’à moi… Où je n’ai à m’occuper ni des filles, ni du ménage, ni du linge, ni rien. Juste moi !

J’avais commencé à rédiger cet article il y a quelques jours déjà et je l’avais laissé en suspens, pensant trouver d’autres moments pour étoffer un peu ma liste. Malheureusement, il faut se rendre à l’évidence : il n’y a, pour l’heure, que deux moments qui n’appartiennent qu’à moi…

Lire la suite