Mon bébé sensible

Mademoiselle J. est un bébé sensible. On ne dirait pas forcément comme ça : elle ne pleure que très peu, sourit tout le temps. Même aux gens qu’elle rencontre seulement. Même quand elle est fatiguée. Même quand ses dents la travaillent. Mais je sais qu’elle est sensible. Et cela se ressent surtout sur son endormissent et son sommeil

Dernièrement, elle a été un peu perturbée par les différents départs en vacances : les heures de route, les lieux inconnus, les bruits, les odeurs, les rencontres avec la famille… Les siestes se sont raccourcies puis raréfiées, les couchers se sont faits plus difficiles, le sommeil moins profond et les nuits plus hachurées. La plupart du temps, elle lutte contre son sommeil et ne finit par s’assoupir que contre moi, après une tétée de réconfort et des mots doux pour la rassurer.

Je sais que ce n’est qu’une phase, qu’elle finira par s’apaiser et retrouver son rythme. En attendant, c’est pas facile mais on fait avec. On encaisse et on avance ensemble.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.