Une boite à papa pour la maternité ?

Ce qui est drôle, c’est que je n’ai aucun souvenir d’avoir fait une « boite à Papa » pour la maternité lorsque j’étais enceinte des filles. Pourtant, en cherchant dans mes archives ce que j’avais prévu pour le trousseau de naissance, j’ai retrouvé des une liste d’affaires à prévoir pour Papa. J’ai un vague souvenir d’avoir lu ça dans un (mauvais !) bouquin sur la grossesse/maternité mais je ne sais même plus si je l’avais vraiment fait ou pas.

Ce qui est sûr, c’est qu’aujourd’hui, mon opinion sur le sujet a largement évolué ! Et je suis parfois même horrifiée de voir certains « accessoires » vendus sur Internet pour alimenter le contenu de ces boîtes à Papa !

Le dernier en date : un chéquier, avec des bons que le Papa peut utiliser quand il le souhaite. L’idée, en soi, c’est plutôt chouette. Pour un cadeau d’anniversaire ou de Noël, mais surement pas dans le contexte d’une boîte à Papa et de la naissance d’un enfant ! Et encore moins quand le contenu de ces bons se résume à « je passe mon tour pour changer la couche ! » ou « cette, c’est toi qui te lèves ! » Franchement, je ne comprends vraiment pas ! Comme si, dans le contexte actuel (où l’on parle enfin de toute cette charge mentale qui pèse sur les femmes, de partage inégal des tâches ménagères, etc.), les hommes avaient en plus besoin qu’on les autorise à en faire encore moins ! Et il y a aussi ces bons pour « une après-midi entre copains » ou « une nuit d’amour » (!!!), qui se passent de commentaires. Mais pitié quoi !

Tu viens tout juste d’accoucher, tu as un nourrisson dont tu dois t’occuper (parce que lui peut pas le faire seul hein !), mais il faudrait en plus que tu penses à ton mec, parce que, le pauvre, tu comprends, il va se sentir délaissé sinon. Et puis, il faut aussi lui laisser de l’air, parce que les couches, c’est pas son truc (alors que nous les femmes, on adooooore le caca) ! Voilà le message que ça renvoie. C’est pas non plus plus hyper glorieux pour les hommes à mon avis. On les infantilise (même si, avouons-le, ça en arrange beaucoup au final parce que considérés comme des enfants, ils peuvent délaisser leurs responsabilités d’adultes), on les pense comme incapables de s’occuper d’un bébé, ou du moins, moins capables qu’une mère, parce que l’instinct maternel, tout ça….

Alors bien sûr, chacun fait ce qu’il veut et il y en a surement – hommes ou femmes – qui y trouvent leur compte dans cette histoire et c’est tant mieux !

Mais, aujourd’hui, j’estime malgré tout que ça participe un peu plus de cette société qui aliène les femmes, de toutes ces injonctions (plus ou moins subtiles) à être une mère parfaite, une femme parfaite, une épouse parfaite, une employée parfaite (tant qu’à faire)… Et sans se plaindre s’il-vous-plaît, parce que quand on parle trop, ça dérange ! Je n’aurais peut-être pas tenu le même discours quelques années plus tôt, mais pour moi, c’est clair et net : pas de boîte à Papa ! Je vais donner naissance à un enfant, notre enfant, et c’est déjà bien suffisant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.