Arrêter la tétine en douceur

Arrêter la tétine, jamais je n’aurais cru que ce serait aussi facile ! Il faut dire que depuis leur naissance, les filles ont été habituée à la tétine : pour stimuler leur réflexe de succion, apprendre à téter et donc à se nourrir d’abord, pour se rassurer et se consoler ensuite (elles la réclamaient à chaque chagrin), puis tout simplement par habitude je crois…

J’ai été super étonnée quand en juin dernier, la crèche m’apprenait que depuis plusieurs semaines elles ne prenaient plus leur tétine pour dormir à la sieste ! A la maison, c’était pourtant une toute autre histoire : hors de question pour elles de dormir sans tétine ! Alors quand même quand je les ai inscrite au centre de loisirs au moins de juillet, je ne leur ai pas donné de tétine. Juste pour voir. Pas de problème non plus pour dormir ! Mais à la maison, toujours rien à faire…

Alors cet été, on s’est dit que c’était peut-être le bon moment pour passer le cap ! Si à l’extérieur elles s’en passaient à la sieste, elles devaient être presque prêtes. On a donc profité des vacances pour tenter l’expérience de dormir sans tétine. Pour la sieste d’abord, puis pour la nuit.

A la première sieste sans tétine, l’endormissement a été difficile, ponctué de pleurs. Au réveil, on leur a fait remarqué qu’elles avaient dormi sans tétine et dit à quel point ça nous rendaient fiers. Je crois qu’elles l’étaient aussi ! Et puis la nuit, catastrophe ! De nouveaux des larmes, des pleurs… PapaPouce a finalement cédé et redonné en douce sa tétine à C. (mais ça je ne l’ai su que le matin, après un réveil aux aurores en réclamant sa tétine… qu’elle avait perdu pendant la nuit ! CQFD.). Pour elle, c’était clairement plus difficile. A. de son côté n’a pratiquement pas réclamé sa tétine… sauf quand elle voyait sa soeur avec.

On a fini par leur expliquer qu’à leur âge, elles n’en avaient plus besoin. Que doudou et nous étions là pour les rassurer. On a un peu « menti » en leur proposant de les envoyer par avion (cf. les incendies dans le sud-est, les canadairs qui survolaient la maison à de nombreuses reprises…) à des bébés qui en avaient besoin. Au début, l’idée n’enchantait pas trop C. puis finalement, elle a décidé qu’elle était d’accord et A. aussi.

Et puis, l’heure de la sieste est de nouveau arrivé. Et là, le miracle (ou presque). Elles n’ont pas réclamé la tétine. C’était il y a déjà 2 semaines et depuis, elles dorment comme des bébés… mais sans tétine !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

6 réflexions sur “Arrêter la tétine en douceur

  1. Maman Nat et ses petits dit :

    Pour mon fils aussi tout s’est passé à merveille durant ces vacances. Il a découpé la tétine et quand j’ai voulu lui donné le même modèle mais avec un autre dessin, il ne l’a jamais voulu. La première nuit il a dormi avec nous… impeccable et ça été fini la sucette!!! Lui qui a pourtant beaucoup besoin de réconfort…Pour ma fille ainée qui elle a toujours été plus indépendante nous avons galèrer des mois et des mois… Comme quoi nos enfants sont surprenants!!!

    Aimé par 1 personne

  2. ourlittlekosmos dit :

    C’est super que ce soit bien passé !
    Les anglais ont une fée des tétines qui vient les récupérer à un certain âge pour les donner à des bébés qui en ont plus besoin. Tu n’as donc pas vraiment menti^^ 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s