Dur, dur, la rentrée !

Depuis 15 jours, tout la famille à fait sa rentrée. Les filles à la crèche, et moi au boulot en reprenant à temps complet. Et clairement, c’est pas facile pour tout le monde. Nous avons du mal à trouver notre rythme.

Avant, les filles étaient toujours couchés à 20h. Maintenant, si elles sont au lit à 20h30, cela relève presque du miracle. Sans compter que les couchers ont tendance à s’éterniser, ce qui a le don de m’agacer, moi qui ai été habituée à bien plus de facilité jusque là !

De mon côté, c’est la course chaque soir. Je les récupère vers 18h30 et une fois à la maison tout doit s’enchainer dans un rythme presque militaire : bain – pyjama – repas. Comme elles sont davantage fatiguées de leurs journées, elles sont à la fois plus grognons et excitées. La plupart du temps elles me réclament tétines et doudous et un dessin animé (Bouuh ! Oui mais c’est bien pratique pendant que je cuisine !) puis finissent par sauter sur le canapé, me provoquant de belles frayeurs !

De leur côté, l’adaptation à la crèche se fait en douceur même si je vois bien que ce n’est pas évident. Pour la première fois, elles nous disent « non, pas la crèche ! » et le matin elles chouinent un peu quand PapaPouce les dépose. Autre « symptôme » : quand j’arrive le soir, elles me sautent dans les bras, me disant « t’es venue nous chercher !« . Comme si elles en doutaient. Comme si elles se sentaient abandonnées.

Ces derniers jours, ça commence toutefois à aller mieux. Elles ont retenu les prénoms des éducatrices et ne confondent plus avec la mini-crèche. Elles commencent à m’entrainer dans leurs jeux quand j’arrive le soir et ont même réclamé un bisou à l’éducatrice en partant ! J’ai bon espoir que cela continue à s’améliorer progressivement !

Quant à moi, j’ai vraiment du mal à reprendre le rythme des semaines complètes, me lever plus tôt, travailler plus et partir plus tard le soir. D’autant que quand on bosse avec des établissements scolaire, la période de rentrée est pas mal chargée ! Hier encore, j’avais la sensation qu’on était déjà vendredi… Résultat : mon corps me lâche !

Stress, vertiges, fatigue (et autres symptômes sympathiques que je tairais)… Le verdict du docteur est sans appel : il me faut du repos. Je suis présentement arrêtée jusque vendredi. Espérons que ces 3 jours me seront bénéfiques !

Et vous, pas trop dur dur la rentrée ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

3 réflexions sur “Dur, dur, la rentrée !

  1. Aurore dit :

    Repose-toi bien!
    Pour moi la rentrée, pas difficile dans son sens propre vu que je n’ai pas repris, mais de voir le Viking partir chaque matin et rentrer chaque soir avec des copies à corriger, des cours à préparer, etc. et donc moins de temps à passer avec nous, ça a demandé une adaptation. Et me dire que je suis la seule à gérer le citron toute la journée, ça n’a pas été facile. Au début, je paniquais un peu d’être seule donc j’avais la télé allumée en permanence pour avoir un bruit de fond. Maintenant ça va mieux mais 7 semaines après la naissance du citron, je n’arrive toujours pas à dormir en journée (alors que des fois je ne dors pas beaucoup la nuit).

    Félicitations à tes filles pour leur entrée dans la nouvelle crèche! Ça ne doit pas être facile d’être si petites et de voir son quotidien chamboulé.

    Et pour la télé, comme on dit, « avant j’avais des principes, maintenant j’ai des enfants » 😛

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s