Le mercredi m’a tuée

Même si au début c’était un vrai choix, garder mes filles le mercredi est finalement devenu une contrainte. Tous les mardis soir, en sortant du boulot, c’est l’angoisse. Je me demande à quelle sauce je vais être mangée le lendemain.

Parce que je n’ai plus la patience de supporter leurs cris, leurs disputes, leurs sollicitations incessantes toutes les 30 secondes. Parce qu’elles ne savent pas se passer de moi. Même leurs rires finissent parfois par m’exaspérer.

Les dessins et les gommettes, la pâte à modeler, les sorties au parc ou à la bibliothèque selon le temps, la pêche à la ligne, la peinture, les jeux de société, les jeux d’imitation, les jeux d’eau dernièrement… Je finis par en avoir par-dessus la tête. Même si j’essaye de varier les activités, on tourne vite en rond. Je me force à continuer à leurs proposer des choses mais je n’y prends presque plus de plaisir. Je me dis qu’elles seraient mieux à la crèche, avec jouer avec d’autres enfants.

Ma bulle d’oxygène, c’est quand elles vont enfin à la sieste. Quand je mange froid à 14h passées, mais dans le calme complet. Que je peux faire enfin un peu de rangement et de ménage sans craindre que l’une ou l’autre ne se blesse ou ne fasse une bêtise. Que je peux regarder le téléfilm niais de la 6 et déconnecter mon cerveau pour 1h ou 2.

C’est dur à dire, difficile à admettre, impossible ou presque à assumer en société mais j’ai atteint mes limites. Je ne veux plus avoir à crier le mercredi. Elles me font tourner en bourrique autant que je les aime et je n’arrive plus à me contenir depuis quelques semaines. Je ne supporte plus cette situation. Je ne me supporte plus en tant que mère. Je ne me supporte plus en tant qu’épouse. Elles me bouffent et je suis devenue une autre. Une autre version de moi, en pire. Je ne veux plus ressembler à ça. Je veux me retrouver, comme avant. Je veux retrouver mes filles.

Dans quelques mois, je reprendrais le travail à temps plein et j’ai hâte. Je sais que cela me permettra de retrouver un peu de sérénité au quotidien. Je verrais moins mes filles mais je profiterais à fond de chaque moment. Je sais que c’est le meilleur choix que je puisse faire.

Pour moi, pour elles, pour nous.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réflexions sur “Le mercredi m’a tuée

  1. jeanninedelajatte dit :

    Super honnête, bravo. Et franchement bravo aussi pour toutes les activités que tu as faites avec tes filles tous ces mercredis! Toutes les mamans ne se décarcassent pas autant je crois 🙂 Tu peux retourner à plein temps l’esprit tranquille!

    J'aime

  2. maman double mixte dit :

    Coucou, comme je te comprends. Ca m’a fait exactement la même chose à un moment. Et puis c’est passé et j’ai repris plaisir à partager ces moments avec eux. Mais c’est vrai que c’est parfois compliqué car on a l’impression de s’oublier et c’est bouffant ….
    Bon courage a toi et plein de bisous

    J'aime

  3. pitchoune837 dit :

    Je te comprends totalement et c’est loin d’être une honte. Tu dis les choses à voix haute alors que la plupart le pense mais n’ose pas l’avouer. J’espère en tt cas que de l’écrire t’a fait du bien! Et je te souhaite de te retrouver tel que tu aimes au plus vite! 😀

    J'aime

  4. Eva dit :

    Coucou,
    tu n’as pas à te sentir mal de penser cela. S’occuper de ses enfants est très prenant, on n’a plus le temps de penser à soi, de ne rien faire pendant 1h… Mon mari et moi, même quand nous sommes en vacances, nous laissons notre fils la moitié des vacances chez la nounou, afin de pouvoir « souffler », faire des trucs rien que pour nous, ne rien faire, se prendre un café sur une terrasse sans avoir le petit dans les pattes… On adore notre petit bonhomme, mais il nous sollicite beaucoup et c’est prenant. Du coup, quand on le voit, on essaie de profiter au maximum.
    Bonne continuation à toi.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s