Les jumeaux, cette plaie !

Il y a quelques jours, j’ai vu passer sur Facebook (pour la énième fois) cette vidéo d’une maman de jumeaux qui essaye de les habiller tous les deux en même temps (grave erreur !). Bien sur, elle galère : pendant qu’elle déshabille le premier, le deuxième fuit à l’autre bout de la pièce et le temps qu’elle le rattrape, le premier se met à tirer les rideaux… Le tout en accéléré !

Bref, une vidéo qui a beaucoup circulé (et qui circule encore visiblement) qui se veut un poil humoristique sur notre vie de maman de jumeaux pas toujours évidente !

Mais ce n’est pas ce qui m’a le plus gênée dans cette publication. Non, ce qui m’a choquée, et même blessée, ce fut sa légende : « les jumeaux, cette plaie« .Pour une vidéo plutôt rigolote et un peu caricaturale quand même, j’ai trouvé ces mots très durs. C’était même carrément déplacé en fait.

D’abord, ça sonnait un peu comme un reproche. Pourtant, quand on a des jumeaux, c’est rarement un choix. c’est le hasard qui veut ça. Et une fois qu’ils sont là, chaudement installés dans votre ventre, vous faites avec. Et je n’ai pas vraiment l’impression d’imposer mes filles comme une plaie à qui que ce soit. Même si elles ne sont pas tous les jours faciles, un peu rebelles avec les adultes et petites chefs avec les autres enfants de la crèche. Elles sont deux, c’est plus de boulot OK, mais ce sont des enfants normales, en

Ensuite, je me demande comment on peut, à partir d’une simple vidéo et sans avoir soi-même des enfants, en déduire qu’avoir des jumeaux c’est une plaie ? Alors oui, c’est vrai, c’est pas tous les jours une partie de plaisir. Mais s’il y a une seule personne qui peut se permettre de dire qu’avoir des jumeaux c’est la plaie, c’est une maman ou un papa de jumeaux. Pas quelqu’un d’autre (et encore moins les nullipares).

Enfin, tout cela me renvoie à ces réflexions stupides, les fameuses RALC* qu’on se prend dans la tronche à quasi chaque sortie en public. Ces remarques indélicates du type « Vaut mieux que ce soit vous que moi » ou « Oh des jumeaux, c’est mignon ! Enfin, surtout chez les autres hein ! » qui nous sont directement adressées (et assumées visiblement !) ou chuchotées à notre passage « Oh t’as vu, des jumeaux ! La Pauvre… Moi je les aurais pas gardés« . Comme si, effectivement, avoir des jumeaux était une vraie plaie. Une maladie. Un truc horrible dont on se serait bien passé. et d’ailleurs, c’est ce qu’on aurait du faire ! Sans même penser une seconde à ce que nous, parents de jumeaux, pouvons ressentir face à de telles remarques. Probablement qu’au fond, tout le monde s’en fout !

Alors en général, on se contente de sourire et on s’éloigne en imaginant très fort la tarte qu’on aurait bien mis dans la tronche de cette personne ! Mais on est trop bien élevés pour le faire. Et puis, on se dit que c’est l’ignorance qui fait parler les gens.

Alors, aujourd’hui, ce que j’ai envie de dire c’est simplement : quand on ne sait pas, on se tait !

*Réflexions A La Con

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réflexions sur “Les jumeaux, cette plaie !

  1. Mam'Weena dit :

    Moi je dois être folle … ayant une jumelle … j’adorerais avoir des jumeaux/jumelles ^^. Quand je croise dans gens qui ont des jumeaux je suis toujours émerveillée.
    Bon, l’a, j’en ai déjà un, et on pense au deuxième, alors ce serait sport un de même pas deux ans et des jumeaux … mais bon, si ça arrive et ben on fera avec.

    Peut-être est-ce finalement la manière qu’avait ma mère de présenter ses premières années avec nous : « je n’avais pas le temps de cogiter : une heure l’une, une heure l’autre, une heure moi » XD

    J'aime

  2. julieanne91 dit :

    Alors, moi je n’en ai qu’un !
    Je suis admirative des parents qui en ont des jumeaux ou plus parce que c’est tellement difficile UN bébé que deux, je me dis que je ne serais pas à la hauteur !
    Par contre, si j’avais eu ou si j’ai dans le futur une grossesse gémellaire mais je serais HEUREUSE ! Jamais de la vie je n’arrêterais une grossesse parce qu’il y a deux bébés!
    Alors des jumeaux c’est comme n’importe quelle naissance, ce n’est pas simple mais on y arrive non? Je te comprends (même en ayant un enfant) que ce genre de remarques ça gonfle !
    En tout cas, au plaisir de te lire !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s