Voyager avec des jumeaux ou plus #1 : la voiture

Cette semaine, avec la #TeamMultiples, nous avons prévu de vous livrer nos astuces pour voyager pratique avec des jumeaux et plus. Pour ma part, comme il y a beaucoup de choses à dire selon les moyens empruntés, j’ai décidé de faire une petite série.

Je commence aujourd’hui avec la voiture.

A mon sens, c’est LE moyen le plus pratique quand on a des jumeaux (ou plus). A condition d’avoir la voiture adaptée ! Avant que je ne sois enceinte, nous avions une Fiat 500. Déjà, avec un seul bébé, ça aurait été juste, alors avec deux… Nous avons donc finalement opté pour un monospace. Mais la voiture ne fait pas tout !

Voici donc quelques conseils basés sur mon expérience personnelle des trajets en voiture avec mes jumelles !

Voyage léger.
Facile à dire quand on a deux bébés. Pourtant, on apprend à rationnaliser l’espace et ses besoins. Moi qui avait l’habitude de prendre une immense valise pour moi seule pour 3 jours (j’exagère à peine), maintenant on fait valise commune avec Papa Pouce ! Lors de nos derniers voyages en voiture, nous avions donc :

  • une (petite) valise pour les puces
  • une (grande) valise pour les parents
  • un grand vanity de toilette qui fait aussi trousse de médicaments
  • un sac à dos avec quelques jouets
  • le sac à langer avec les indispensables pour le change et les biberon !
  • Et pour les grands trajets : un sac avec quelques affaires pour s’occuper pendant le trajet : des livres (pour moi et pour elles), un coussin, le chargeur de téléphone, un paquet de gâteau, une bouteille d’eau…

Et pour gagner encore plus d’espace dans les bagages, la petite astuce c’est la housse de rangement sous-vide qui permet de gagner pas mal d’espace et donc d’emporter plus d’affaires !

Acheter sur place.
L’idée pour voyager léger, c’est aussi d’acheter sur place. Pour nos vacances d’été, il était impensable de trimballer avec nous des réserves de couches pour deux semaines (pour rappel : 2 semaines de couches = 5 à 6 couches x 14 jours x 2 bébés = entre 140 et 168 couches, sans compter les imprévus*) + le coton + le liniment + les réserves de compotes/yaourts et autres gâteaux (je fais les plats maison) ! Donc on a juste pris avec nous le minimum vital pour le trajet et les 2 premiers jours et tout le reste, on a acheté sur place en arrivant !

* vous savez, le caca qui arrive JUSTE APRÈS avoir changé la couche une première fois…

Investir dans un coffre de toit.
Pour moi, c’est l’indispensable des familles nombreuses, avec ou sans multiple d’ailleurs. Car quand on a une poussette à caser, 2 lits parapluie, les matelas pliants, les valises, les enfants… à moins d’avoir un coffre immense et d’être un pro à Tétris, ça devient vite le parcours du combattant. Nous avons opté pour un modèle premier prix, pas très grand (contenance 240L) et c’est amplement suffisant. Dedans, on y case donc un lit pliant, les matelas, la valise des filles, un ou 2 sacs à dos et voilà ! Il ne reste plus qu’à ranger la poussette, la seconde valise, le second lit pliant et le sac à langer dans le coffre, et le tour est joué !

Garder le sac à langer accessible.
Car quand on a besoin de faire une pause (et avec des bébés on fait souvent des pauses), on n’a pas envie de passer 2h à fouilleur au milieu des bagages pour trouver les couches ! J’ai donc un sac à langer que je place en évidence dans le coffre pour pouvoir l’attraper facilement à chaque pause et dans lequel je glisse les indispensables du trajet :

  • des couches
  • du coton + du liniment
  • une petite serviette (pour les allonger dessus)
  • des bavoirs
  • une petite bouteille d’eau
  • les biberons
  • le lait et de quoi manger pour le midi / le gouter (selon la durée du trajet)

Partir tôt le matin.
Partir vers 5h du matin permet de rouler au moins 2 à 3h avant le premier arrêt petit-déjeuner ! Pratique pour les longs trajets ! Et même si ça implique de se lever plus tôt, c’est un sacrifice à faire pour quelques heures de tranquillité ! Surtout quand ils commencent à grandir et qu’ils dorment moins la journée !

Privilégier les grandes aires d’autoroute.
Même si elles sont souvent surpeuplées, surtout lors des vacances d’été, dans ces grandes aires il y a tout le confort pour s’occuper de bébé : un espace à langer (en dehors des WC pour permettre aussi aux papas d’y accéder !), un micro-onde en libre accès, des chaises-hautes… Bon, il faudra bien sur compter sur les regards et les questions, mais on fini par avoir l’habitude à force ! Et puis, on y croise aussi d’autres parents de jumeaux, et ça, c’est plutôt chouette !

Ne pas être pressé.
Avec deux bébés, il faut s’attendre à faire deux fois plus de pause mais ce qu’on oublie parfois, c’est que les pauses durent deux fois plus longtemps. Pourtant, on ne voit pas le temps passer ! Mais entre les deux coucher à changer les biberons/repas à faire chauffer puis à donner et si on veut soi-même manger un petit bout, on a vite fait de dépasser l’heure et demi. C’est comme ça ! Il faut faire avec !

Faire le trajet en deux fois.
Alors oui, c’est vrai, on « perd » une journée et il faut compter une nuit d’hôtel supplémentaire dans le budget « vacances », mais c’est quand même très confortable. Nous l’avons fait 2 fois quand les filles devaient avoir dans les 15 mois. Le principe est simple : on a pris un hôtel pas trop cher (ibis budget pour ne pas les citer) et situé à mi-chemin entre notre lieu de départ (chez nous) et notre lieu d’arrivée (chez mes parents, 800km plus loin). Ça permet de faire une vraie pause et de dormir dans un vrai lit (aspect non négligeable !). Les deux fois, j’ai précisé que nous avions des jumelles et nous avons eu des chambres pour PMR (personne à mobilité réduite) qui sont donc plus grandes et permettent de mettre les deux lits parapluie sans soucis ! Au final, un trajet allongé mais beaucoup plus serein et moins fatiguant pour tout le monde !

Retrouvez les astuces pour voyager avec des jumeaux et plus chez les autres membres de la #TeamMultiples :

Publicités

2 réflexions sur “Voyager avec des jumeaux ou plus #1 : la voiture

  1. Sweetdaddy dit :

    Mais comme il est juste cet article ! Pour le coup du « le caca qui arrive JUSTE APRÈS avoir changé la couche une première fois », c’est déjà mieux quand c’est après avoir changé la couche que pendant #mauvaisesexperiences

    Et je confirme que le coffre de toit c’est juste génial quand on a des twins ! Ca nous a fortement aidé quand on est partis avec eux. Quant aux couches, nous on a amené avec, ça prenait de la place mais comme pour économiser je faisais le plein quand il y avait des promos à-50% au supermarché, voilà voilà…;)

    Que de bons conseils en tous cas ! Tiens si je peux en rajouter un pour quand les twins sont plus grands : investir dans une petite tablette tactile pas trop chère et des supports appuie-tête : pour une partie du trajet, on leur met un dessin animé et ils sont tranquilles 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s