Se réapproprier son corps petit à petit

Hasard du calendrier (ou alors c’est le mois de novembre qui me fait beaucoup trop réfléchir), j’ai écrit il y a un peu plus d’un an un article sur le même sujet, sur ce corps que je ne reconnaissais plus.

Aujourd’hui, je crois que je peux dire que j’ai un peu avancé sur le chemin vers l’acceptation de ce nouveau corps qui est désormais le mien.

Alors bien sur, mes vergetures sont toujours là (à mon grand désespoir), ma poitrine n’est plus aussi ferme qu’avant et mes hanches ont gardé une petite largeur supplémentaire… Mais, de la honte, je suis passée à l’indifférence. C’est pas le nirvana, mais c’est déjà un grand pas. Je ne regarde plus avec dégoût ce corps dans le miroir.

De profil, je crois même que je commence à m’apprécier de nouveau. Il faut dire que de ce côté là, j’ai retrouvé ma ligne d’avant : un ventre quasi plat (sauf quand je mange trop !), des fesses et une poitrine qui pourraient être plus fermes mais qui sont semblables à celles que j’avais avant… Bref, pas un corps de déesse mais un corps lambda. Mon corps.

C’est plutôt côté face qu’il y a eu le plus de « dégâts », encore visibles presque deux ans plus tard. Mais aujourd’hui, je m’en moque presque. Je m’habille de nouveau « comme avant » et tant pis si on voit parfois mes poignées d’amour sous mes t-shirts un peu près du corps. Tant pis si objectivement, je ne suis pas la femme idéale.

Dans ma tête, je n’en suis plus si loin !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Une réflexion sur “Se réapproprier son corps petit à petit

  1. PerrucheG dit :

    C’est marrant, je suis maman depuis février 2014 et je me faisais la même remarque, que je commençais seulement à me réapproprier mon corps. J’ai perdu vite, trop vite beaucoup de poids, bien plus que j’en avais pris en fait et je ne me sentais pas bien dans ce corps dont je regrettais les rondeurs dans une nostalgie assez persistante de la grossesse, je pense.
    Finalement, je crois que j’aime à nouveau mon corps depuis que j’arrive à nouveau à être une femme en plus d’une mère.
    Sacré aventure que de devenir maman, tout de même!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s