Une semaine de couchers difficiles

Depuis le début de la semaine, les couchers de Doudouce sont difficiles. C’est d’autant plus déstabilisant qu’on n’a jamais vraiment eu de soucis d’endormissement le soir et qu’étant « plus grande », on a tendance à vouloir la gronder pour qu’elle dorme (ce qui bien sur n’arrange rien !). En fait, on ne sait pas trop comment réagir…

On a testé les mots apaisants, lui remettre la tétine perdue pendant les pleurs, les chansons, les doudous… Mais dès que je sors de la chambre, c’est de nouveau parti ! J’ai même essayé de la laisser pleurer un peu, pour voir, et c’est pire ! Elle s’énerve encore plus, ce qui, du coup, lui donne encore moins envie de dormir.

La seule « solution » qui fonctionne, c’est de la sortir de son lit, m’allonger avec elle sur le canapé et faire un gros câlin. Pas forcément long, 5 minutes suffisent. Ensuite, je la recouche et elle s’endort enfin (du moins, si elle ne s’endort pas tout de suite, elle reste calme dans son lit et allongée).

Gros besoin d’affection ou autre chose ? Dans tous les cas, c’est fatiguant car on n’a vraiment pas été habitué comme ça. Ça chamboule un peu notre soirée (on mange une fois qu’elles sont couchées, là, les repas sont pas hyper sereins). Et puis, ça m’embête aussi pour Mimine qui, du coup, est gênée pour s’endormir elle aussi tant que sa soeur fait du bruit…

 Bref, pourvu que ça ne dure pas !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

6 réflexions sur “Une semaine de couchers difficiles

  1. leslivresdesev dit :

    On dirait que ta fille est en train de traverser quelque chose… Une poussée de croissance, un développement nouveau (sur le point de marcher, ou d’acquérir une nouvelle compétence), les dents…
    Elle a besoin de toi? Autant lui donner ce dont elle a besoin pour qu’elle se sente apaisée et qu’elle puisse affronter la vie, forte du sentiment que sa maman sera toujours là pour elle. C’est difficile pour les parents, mais ça ne durera pas.
    Je te conseille de prendre une collation pendant que les filles prennent leur diner, ça t’aidera à ne pas crever la dalle en attendant que Doudouce s’endorme. Chez nous il a toujours fallu une tétée et un calin pour s’endormir, et des fois ça dure plus d’une demie heure… mais il n’y en n’a qu’une.

    J'aime

    • Poucelimama dit :

      C’est vrai que ces derniers temps, en rentrant de la crèche elles sont fatiguées (moi aussi de mes journées de boulot), alors on joue un peu moins ensemble qu’avant. Peut-être que ça lui manque et qu’elle réclame ce moment d’attention avant de dormir…

      J'aime

      • leslivresdesev dit :

        ici on fait une tétée de retrouvaille après la crèche, ça fait un moment d’intimité rien que toutes les deux avant que je ne commence à m’activer pour faire tourner la maison. Si tu n’allaites pas, peut-être mettre en place un rituel où quoi qu’il arrive, tu joues avec tes filles à 100% pendant 10 min en rentrant de la crèche?

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s