Comment j’ai obtenu des places en crèche

Avant de faire une demande de places en crèche, on a beaucoup réfléchi, Chéri et moi. J’ai fait plein de calculs, des tableaux Excel, des simulations financières pour envisager notre avenir à 4.

Au début, je m’imaginais même arrêter de travailler, prendre un congé parental. Et puis, au bout de quelques mois, j’en avait déjà marre d’être à la maison, je me suis dit que c’était juste pas possible. Avec nos calculs, on s’est rendu compte que si je reprenait le boulot à 80%, on devrait pouvoir s’en sortir financièrement (malgré la perte de revenu conséquente du temps partiel).

Ça nous semblait la bonne solution. J’allais pouvoir continuer à profiter de mes filles pendant la semaine tout en reprenant une activité (ouf !). Mais il fallait trouver un mode de garde ! Et là, y’a pas 36 000 solutions : c’était l’assistante maternelle ou la crèche. La nounou à domicile, on n’y a même pas pensé.

Pour l’assistante maternelle, le côté administratif a vite été décourageant, sans compter que cela revenait à travailler pour lui reverser presqu’intégralement mon salaire. Non merci. Ne restait donc que la crèche.

Alors, on a fait toutes les démarches. Renseignements pris pendant la grossesse, les inscriptions avaient lieu en avril pour le rentrée de septembre. En avril, les filles avaient donc 3 mois et quelques, nous sommes allés remplir notre demande. Avec elles. Pour montrer combien elles étaient sages et mignonnes. Et puis parce que nous avions envie d’être tous les deux pour remplir le dossier, donc il fallait bien les emmener.
On remplit donc le dossier, on donne tous les justificatifs nécessaires (obtenus pile à temps car nous venions d’emménager !) et voilà. La dame nous précise que, quand même, avec des jumelle,s on serait prioritaires, d’un air entendu. Pour moi, c’était donc presque gagné d’avance. Une bonne chose de faite !

Quelle ne fut pas ma surprise quand on a reçu, quelques mois plus tard, le courrier nous annonçant que « nous n’avons pu donner une suite positive à votre demande ». Grosse déception. En fait, je ne m’imaginais même plus que c’était possible. En larmes mais essayant de me contenir, j’appelle pour avoir plus d’informations. On me répond que la commission d’attribution n’a surement pas pu trouver deux places dans la même structure (il y a 3 crèches dans ma ville : la crèche collective, la crèche familiale et la mini-crèche). Ben voyons. Je suis dégoutée, désespérée.

On a joint à ce courrier la liste des assistantes maternelles agréée sur le secteur. je la parcoure rapidement. Pas énormément de choix. Pourtant, elles sont plutôt nombreuses. Mais une fois éliminées celles qui n’ont qu’une seule place de disponible, celles qui ont un agrément que pour deux enfants ou pour quatre, la liste s’amenuise à vue d’oeil.

Parce que j’avais aussi envie que mes filles soient en contact avec d’autres enfants. Donc une assistante maternelle avec un agrément pour deux, ça ne convenait pas (sans compter que ce sont généralement celles qui débutent, et j’avais pas non plus envie de laisser mes bébés à une « débutante »). Quant à s’occuper de quatre enfants dont deux bébés seule, ça me semblait aussi impensable.

Alors j’ai écris. Une longue lettre où j’expliquais notre situation. Que nous venions d’emménager avec l’idée de faire vivre notre petite famille dans cette ville. Que nous venions donc d’acheter l’appartement (avec les frais et le crédit qui va avec). Que si j’arrête de travailler, on ne s’en sortira pas. Que si on paye une assistante maternelle, si tant est qu’on en trouve une qui convienne et qui veuille bien prendre des jumelles, on ne s’en sortira pas non plus. Que ce simple refus suffit à remettre en question tous nos projets. Et j’ai adressée cette lettre à M. le Maire, nouvellement élu.

Deux jours plus tard, j’avais un appel de la Mairie, me proposant deux places à la mini-crèche, suite à un désistement d’une autre maman de jumeaux. Je ne sais pas si c’était vrai ou pas, mais grâce à ce courrier, j’ai obtenu mes places en crèche ! Et malgré les quelques désagréments que cela comporte (j’ai du réaménager mes horaires de travail en fonction des heures d’ouverture et de fermeture de la crèche, et les filles sont constamment malades), j’en suis bien contente !

Et vous ? Quel est votre mode de garde ? Vous avez eu le choix ou pas ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

3 réflexions sur “Comment j’ai obtenu des places en crèche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s