Les jumelles ont testé… la kiné respiratoire

Depuis mardi, une des filles à une bronchiolite. Ça faisait déjà quelques temps qu’elles étaient enrhumées toutes les deux, le nez pris, la toux… Mais la fièvre est venue s’en mêler et la respiration de ma première s’est faite sifflante. je la trouve aussi plus fatiguée et grognon que d’habitude. Et comme c’est genre super contagieux, il y a de fortes chances que la deuxième y passe aussi. Encore une fois, merci la crèche.

Du coup, RDV chez le médecin hier qui leur prescrit, entre autres, des séances de kiné respiratoire à débuter dès que possible (comprendre : dans la journée, sachant qu’on est sorties du cabinet à 14h).

Par chance, la kiné nous connaît bien. Faut dire qu’elle a déjà vu les filles pendant 15 séances pour leur torticolis néonatal/plagiocéphalie et moi pour ma rééducation du périnée. Bref, on est un peu copines maintenant. Elle me propose donc un RDV dans la demi-heure (coup de bol, un patient a annulé !). Le temps de passer à la pharmacie et hop, en route pour la kiné. Le tout le ventre vide pour maman car entre le réveil des filles, la séance d’habillage, leur petit-déjeuner, j’ai tout juste eu le temps de me doucher avant de quitter la maison.

La kiné nous prend donc tout de suite. Elle réécoute les poumons, mais n’entend pas grand chose. Normal, le médecin m’a prévenu : c’est un tout début de bronchiolite mais il vaut mieux traiter rapidement avant que cela n’empire. Puis, elle commence la séance.

Je m’étais déjà un peu renseignée, et j’avais notamment regardé cette vidéo de sorte que je n’ai pas été tellement impressionnée (on m’avait aussi prévenue « pendant la kiné respiratoire on les presse comme des citrons ! »). Bien sur, ça n’a quand même pas été une partie de plaisir : ma fille a pleuré pendant les 15 minutes de séance, j’avais mal pour elle. J’ai même eu envie de vomir quand j’ai vu sortir les premiers glaires. Car pour un « début » de bronchiolite, il semblerait qu’il y avait quand même pas mal de choses finalement.

La séance a donc été rapide, ponctuée de larmes et de glaires. Mais cela m’a semblé bien efficace car malgré sa toux, ma fille a du mal à expectorer. Au moins comme ça, ça sort !

Ce matin, sa respiration était toujours sifflante, avec quelques râles de temps en temps, mais ça n’a pas l’air d’empirer pour le moment. A voir avec le temps et les prochaines séances…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour en savoir plus sur la bronchiolite :

Vous pouvez consulter le site du Réseau bronchiolite Ile-de-France.

A savoir :

  • Le virus (très très contagieux !) se transmet soit par contact direct par l’intermédiaire des gouttelettes projetées par la toux, les éternuements et par les sécrétions nasales, soit indirectement par les mains et les objets souillés par ces gouttelettes.
  • Le virus reste vivant 30 minutes sur les mains, 3h sur les vêtements et 7h sur les surfaces.
  • Les adultes sont des « porteurs sains » du virus. Pensez à toujours bien vous laver les mains avant de vous occuper de votre bébé.
Publicités

3 réflexions sur “Les jumelles ont testé… la kiné respiratoire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s