Ces phrases qui vous hérissent le poil

Il y a des phrases, des bribes de conversations entendues dans la rue, dans le bus, qui vous hérissent le poil.

Aujourd’hui encore, je me suis demandé ce qui se passait dans la tête de ces personnes. est-ce qu’elles se rendent vraiment compte de la portée de leurs mots ? J’ai l’impression que non.

Deux exemples ce matin, dans le bus :

« Je ne suis pas une femme au foyer moi, je travaille ».
Ce qui sous-entendrait que les femmes au foyer ne travaillent pas. Encore un vrai débat d’actualité. Alors non, peut-être qu’une femme au foyer ne « travaille » pas, dans le ses où son activité ne lui permet pas de gagner sa vie, pour autant, elle se lève tôt le matin et est occupée toute la journée. A part la routine, elle n’a pas le temps de s’ennuyer ! Entre les enfants, les courses, les tâches ménagères… Que cette personne se glisse ne serait-ce qu’une semaine dans la peau d’une femme au foyer et on verra si son discours reste le même. Les clichés ont la vie dure !

« Ah non hein ! C’est à son tour de vous avoir avoir, il vous prend et puis c’est tout ! ».
Recontextualisons un peu : une dame qui raconte que son ex-mari a tardé à venir chercher les enfants ce week-end. Apparemment, il les avait prévenus alors du coup, les enfants ont tardé à se préparer ce qui leur a valu une bonne engueulade parce qu’ils ne se dépêchaient pas pour partir. Ses enfants lui auraient ensuite reproché de ne pas les aimer, les petits ingrats ! Tu m’étonnes. Ballottés entre deux maisons comme de vulgaires objets… Qui s’intéresse à ce que ressent l’enfant dans ce genre de situation ? Surement pas cette dame là. Pas que je sois contre la garde partagée mais il y a des limites. Alors peut-être que oui, le week-end où elle ne les a pas elle a envie de souffler, mais de là à leur reprocher à eux cette situation…

Bref.

Mais heureusement, il y a aussi ces phrases mignonnettes qui vous redonnent le sourire, comme cette petite fille qui répond à sa nounou « parce que c’est Dieu qui me l’a dit », quand cette dernière lui demande comment elle sait telle chose, ou ce petit garçon qui répond « le bleu », quand sa soeur lui demande quel est son schtroumpf préféré !

(En fait, il n’y a que les enfants qui sont mignons on dirait !)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s