Ce corps que je ne reconnais plus

On pourrait pourtant croire que je ne suis pas si mal lotie. Je rentre de nouveau dans mes jeans taille 38 et il ne me reste plus que 3 petits kilos (mais comme j’en avais perdus 3 avant de tomber enceinte, c’est comme si j’avais tout perdu au fond)… Mais pourtant je n’aime plus mon corps. Parce qu’il a changé. Parce qu’il ne me ressemble plus.

Et je culpabilise quand je lis tous ces articles de mamans, tellement fières de leur nouveau corps de maman, qui exhibent presque avec fierté bourrelets et vergetures parce que ça leur rappelle qu’elles ont porté la vie. Moi je cache tout ça. Parce que ça me rappelle juste que mon corps ne sera plus jamais celui d’avant. J’ai honte et j’ai honte d’avoir honte.

Tous les matins, je me bats contre moi-même pour trouver un pull qui masquerait un peu ce petit ventre qui ne veut plus partir. Je vérifie mon décolleté, des fois qu’une vergeture disgracieuse sur ma poitrine n’apparaisse (ça m’est déjà arrivé, je vous assure !). Pourtant, je me suis tartinée de crème tous les jours de ma grossesse + massage à l’huile d’amande douce et de macadamia au moins une fois par semaine. Ça n’a pas empêché mon corps de craquer. Sur (et sous) la poitrine donc, sur les haches, sous mon nombril et à l’intérieur des cuisses. De longues cicatrices violacées qui ne semblent pas vouloir s’estomper, même presque 10 mois après !

Et il y a toutes ces choses que même le sport intensif ne résoudra jamais. Si j’ai bon espoir de retrouver un semblant de sangle abdominale et de perdre mon petit (gros !) bidon, je ne retrouverais jamais la taille de guêpe (ou presque) que j’avais. Parce que mes côtes se sont écartées tout au long de ma grossesse pour faire de la place. Ou plutôt, ce sont les filles qui se sont fait de la place en poussant avec leurs pieds. J’en ai d’ailleurs ressenti la douleur, vive et lançinante, pendant plusieurs semaines. Pour tout vous dire, j’ai gagné 10cm de tour de taille par rapport à avant… Idem pour mes jeans, la faute à l’écartement de mon bassin pour laisser passer deux bébés ! Alors si aujourd’hui je rentre encore dans mes anciens vêtements, ils ne tombent plus pareil, ils ne me vont plus pareil.

J’ai perdu mon corps de jeune fille, j’ai gagné un corps de maman et pour l’instant, j’ai encore du mal à l’assumer.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

6 réflexions sur “Ce corps que je ne reconnais plus

  1. NoobMum_Neko (@Misu_Neko) dit :

    Ce n’est pas évident de devenir maman ! J’ai remis mes jean’s d’avant grossesse directement après avoir accouché ! Et pourtant ce n’est pas pareil qu’avant …. avant j’avais un ventre ferme ( rond mais ferme !) et maintenant il pend ! Alors bon …pas facile a assumer parfois ….
    J’ai tjs été ronde dc des fois je me demande si on peut dire « bah pas grave t’as l’habitude » mais ce n’est plus la même peau, le même visuel … assumer reviendra avec le temps …. =)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s