Grossesse géméllaire = grossesse à risque

Grossesse à risque.

Les mots sont posées. Une grossesse géméllaire est une grossesse à risque. Même naturelle, c’est une grossesse « contre-nature » car « le corps de la femme n’est pas étudié pour porter deux bébés à la fois ».

C’est mots ont été durs à entendre.

Heureusement, je suis atteinte de la forme la moins grave (comme si c’était une maladie…) : mes bébés ont chacun leur poche et leur placenta. Il ne se partage que mon utérus. J’ai donc une grossesse « bi-bi ». Ça élimine déjà une bonne partie des risques liés à la nature même des grossesse gémellaires. Reste tous les autres : la prématurité (le plus grand, celui qui va me hanter durant toute ma grossesse !), le diabète gestationnel, la pré-éclampsie… et bien d’autres encore.

Je n’ai pas fini de m’inquiéter !

Publicités

2 réflexions sur “Grossesse géméllaire = grossesse à risque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s